Généralités

Villiers le Mahieu est situé dans la partie centrale du département des Yvelines, à environ 45 km de Paris (à l’ouest exact de la cathédrale Notre-Dame).
C’est une commune rurale de 770 hectares qui hébergeait 800 habitants au recensement de 2015.
Autour du cœur ancien du village se sont développés au fil du temps des quartiers résidentiels. Les hameaux de Boulaincourt, du Petit Mont et du Chêneau, totalisent une quarantaine d’habitations.

Villiers le Mahieu s’enorgueillit de son château-hôtel, dont le bâtiment principal est construit sur les vestiges d’un château-fort du XIIIème siècle. www.chateauvilliers.com

La commune accueille également des pensionnaires de la réserve africaine de Thoiry, qui s’étend en partie sur son territoire.

Chemins de randonnées
Vous pouvez, si vous le souhaitez, emprunter le chemin de promenade et randonnée balisé pour faire le tour du village par chemins et sentiers.
Avec l’aide du Conseil général des Yvelines et l’appui du Comité départemental de la randonnée pédestre, Villiers-le-Mahieu s’est doté d’un chemin de promenade et randonnée, connu sous l’abréviation « PR ».
Ce chemin balisé en jaune fait le tour de la commune par les chemins ruraux, sur une longueur totale de 12,5 km, mais sa disposition permet de raccourcir le parcours en rejoignant le village par des chemins directs en de nombreux points.

balisage

Le balisage réglementaire est résumé dans l’image ci-jointe.
Le départ se fait par la sente qui longe le jardin de la mairie, et au carrefour entre la rue des Clos et la rue des 24 Arpents, vous choisissez le sens de votre promenade en partant soit vers l’ouest par la route de Goupillières, soit vers le nord par la rue des Longs Champs.

carte-pr

L’étang de Villiers le Mahieu
L’étang est alimenté par la source dite du « rû d’Heudelimay ». Le débit de cette source, d’après les mesures faites en septembre 2014, est de 222 m3/jour.
L’étang a une superficie de 3700 m2. Il se déverse dans le rû d’Heudelimay.

L’association de pêche, la Gaule d’Heudelimay, a la charge de son entretien et de ses abords. La pêche à la ligne est ouverte chaque année de fin mars à la première semaine d’octobre. Des lâchers de poissons blancs ont lieu chaque hiver puis des lâchers de truites ont lieu tous les quinze jours dès l’ouverture de la saison de pêche.