Généralités

Villiers le Mahieu est situé dans la partie centrale du département des Yvelines, à environ 45 km de Paris (à l’ouest exact de la cathédrale Notre-Dame).

C’est une commune rurale de 770 hectares qui hébergeait 715 habitants au recensement de 2012.

Autour du cœur ancien du village se sont développés au fil du temps des quartiers résidentiels. Les hameaux de Boulaincourt, du Petit Mont et du Chêneau, totalisent une quarantaine d’habitations.

Villiers le Mahieu s’enorgueillit de son château-hôtel, dont le bâtiment principal est construit sur les vestiges d’un château-fort du XIIIème siècle. www.chateauvilliers.com

La commune accueille également des pensionnaires de la réserve africaine de Thoiry, qui s’étend en partie sur son territoire.

Chemins de randonnées

Vous pouvez, si vous le souhaitez, emprunter le chemin de Promenade et Randonnée balisé pour faire le tour du village par chemins et sentiers.
Avec l’aide du Conseil Général des Yvelines et l’appui du Comité Départemental de la Randonnée Pédestre, Villiers le Mahieu s’est doté d’un Chemin de Promenade et Randonnée, connu sous l’abréviation « PR ».
Ce chemin balisé en jaune fait le tour de la commune par les chemins ruraux, sur une longueur totale de 12,5 km, mais sa disposition permet de raccourcir le parcours en rejoignant le village par des chemins directs en de nombreux points.

Le balisage réglementaire est résumé dans cette image :

balisage

Le départ se fait par la sente qui longe le jardin de la mairie, et au carrefour entre la rue des Clos et la rue des 24 Arpents, vous choisissez le sens de votre promenade en partant soit vers l’ouest par la route de Goupillières, soit vers le nord par la rue des Longs Champs.

carte-pr

Histoire

Ses habitants 

Les premiers Mahieutines et Mahieutins (nom des habitants de Villiers-le-Mahieu) ont été des hommes du néolithique comme en témoignent les différents silex taillés et polis retrouvés sur le territoire de la Commune. Les premiers écrits mentionnant l’existence de notre village datent de l’an 768. A partir de cette époque, nous pouvons suivre son évolution à travers l’histoire des différentes familles des seigneurs des lieux (familles de Maselant, de Mesnil-Simon, de Bullion, de la Haye, de Vaultier…). 
Les archives des différentes abbayes qui ont possédé des propriétés à Villiers (les abbayes de St-Germain des Prés, de Saint-Denis ou de Neauphle-le-Vieux) nous fournissent aussi de précieux renseignements. _ L’agriculture a longtemps été la principale activité de notre village. Notre campagne était couverte de vignes et les vignerons étaient nombreux, comme en témoignent nos registres d’Etat-Civil.

Anecdote

Le site historique du Petit-Mont est important car il fut longtemps le lieu d’implantation des seigneurs. Les soubassements de l’ancien manoir sont toujours visibles. La ferme de Maizelan, également remarquable, a longtemps joué un rôle important dans le village. Plusieurs moulins ont tourné sur notre commune. On a retrouvé les traces de quatre moulins à vent et d’un moulin à eau.
Le bâtiment de la Mairie et de l’école a été construit en 1856. 
L’école primaire de Villiers-le-Mahieu date du début du XIXème siècle. 
La cantine a été créée en 1981.

Villiers aujourd’hui 

La population est restée longtemps stabilisée autour de 200 habitants. Elle a triplé au cours des 20 dernières années pour atteindre 715 habitants aujourd’hui. Depuis deux décennies, beaucoup d’efforts ont été entrepris pour rendre la vie agréable et conviviale à Villiers. 
Le centre du village a été transformé en un vaste espace de loisirs comprenant le terrain de football, un parcours de santé, un terrain de pétanque et une aire de jeux aménagée pour les enfants. La salle des fêtes accueille les manifestations des associations et les habitants de Villiers peuvent la louer à un tarif préférentiel. 
D’autre part, la commune participe au financement de la piscine de Montfort-l’Amaury. 
Respectueux de l’environnement, le village possède sa propre station d’épuration, entièrement rénovée en 1995. 
La vie du village est animée par les manifestations, comme la brocante début avril, le salon artistique ou la fête du village, organisées par les nombreuses associations communales.

Curiosités et monuments

  • L’église de Villiers le Mahieu

 

Notre église, dédiée à Saint-Martin, date du 13ème siècle. On peut y voir encore des morceaux de vitraux de l’époque, divers tableaux et une statue en bois de son saint patron. Elle abrite la pierre tombale d’Antoine de Mesnil-Simon, décédé en 1584. Une première cloche a été baptisée en 1762. La cloche actuelle a été bénite en 1826.

 

D’après la légende, le château aurait été construit par les Anglais au Moyen-Age. Modifié à de nombreuses reprises, il prend son aspect actuel en 1642 sous la houlette de Claude de Bullion. Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1964, il a été la propriété de Bernard Buffet avant d’être transformé en un établissement hôtelier de prestige. Découvrez-le sur Youtube