Le Maire de Villiers-le-Mahieu exprime son ras le bol

Accueil Agenda Transports en commun Vie municipale

Chères Mahieutines, chers Mahieutins,

Le Gouvernement a annoncé une hausse des prix des carburants qui va une nouvelle fois prendre en otage les habitants des villages ruraux notamment Villiers le Mahieu créant une totale inégalité entre les citoyens, qui, après la fracture numérique, génère une fracture des mobilités.

À seulement 50 km de Paris, aucune solution pour rejoindre les pôles économiques du territoire. Aucune solution pour rejoindre les gares de rabattement. Aucune solution de transport alternatif.

Alors que l’on impose une augmentation des coûts des carburants, il est proposé de nouvelles solutions de parking aux abords des gares, encore une fois payantes par les particuliers qui subiront une double peine !

Élu depuis 2008, cela fait 10 ans que je sollicite à tous les échelons du complexe millefeuille administratif (Députés, Sénateurs, Intercommunalité, Département, Région, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF)), pour obtenir le passage du bus de la ligne 78 (desservant Mantes la Jolie et Saint Quentin en Yvelines en passant par la gare de Villiers Neauphle Pontchartrain permettant de rejoindre Paris Montparnasse) qui ignore Villiers le Mahieu pourtant situé à moins de 1 km de l’itinéraire actuel.

À l’occasion de la journée nationale de mobilisation du 17 novembre, je lance un appel à tous les habitants qui le souhaitent, de me rejoindre pour un « blocage symbolique » de Villiers le Mahieu et dénoncer cette prise d’otage des automobilistes auxquels on ne propose que de nouvelles taxes.

Un bon nombre de villages ruraux en France dont Villiers le Mahieu sont toujours les grands oubliés des réformes.

Je vous attends donc le 17 novembre, à 11h, au petit Mont, sur la D11 au carrefour avec le Chemin de Montfort,pour marquer notre mécontentement et notre souhait de voir enfin une solution de transport pour les Mahieutins.

Cordialement,
Frédéric Faré,
Maire de Villiers le Mahieu

Retour en image sur la manifestation
50 Mahieutins ont participé au barrage filtrant organisé sur la route D11 entre Thoiry et Septeuil. La majorité des automobilistes, nombreux sur cette route, ont approuvé les raisons de cette action symbolique et accepté les tracts qui leur ont été tendus avec le sourire. Le barrage a duré une heure et s’est déroulé dans le calme.
Cliquez sur les photos pour les agrandir